Après le drapeau Palestinien, Belaili et son maillot… LGBT !

Étrange silence médiatique en Algérie sur la prestation du joueur algérien Youcef Belaili, lors de son dernier match de championnat le semaine écoulée.

En effet, celui qui est surnommé par les supporteurs algériens « le nouveau Saladin », grand défenseur de la Palestine, s’est conformé à la règle de la journée contre l’homophobie, en France, en portant le maillot aux couleurs LGBT.  

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rappelons, tout de même, que tous les joueurs franco-algériens évoluant en ligues françaises, à l’instar de Bekbella, Ouakjah, Delor, Boudaoui, Bentaleb et d’autres, si prompts à faire des prières sur les terrains des stades devant le public algérien, s’y sont conformés.

« Il serait intéressant de voir ces joueurs faire la promotion de la tolérance envers les homosexuels et les minorités dans les stades algériens afin de faire passer ce magnifique message aux jeunes algériens, au lieu de les pousser toujours plus dans l’obscurantisme religieux en promouvant l’islam politique », écrit la journaliste Mouna Bekkis. .

Gana Idrissa Gueye crée un tollé médiatique !

Lors de cette journée, un joueur musulman s’est démarqué, soulevant au passage un tollé médiatique en France : l’international sénégalais, Gana Idrissa Gueye. Ce dernier a, en effet, refusé de participer avec son club à cause du slogans soutenant l’homosexualité.

La page « Annonces recrutement » écrit sur sa page : « Idrissa joue dans les rangs d’un club international fort avec un salaire fantastique et a refusé de jouer dans un maillot qui soutient et défie les médias français, tandis que Belaili est actif dans un club faible avec une salaire minable, et son contrat n’a plus qu’un mois, mais il a joué le match. »


“Non, Belaili ne quitte pas le Qatar pour la Palestine, il rejoint un pays allié d’Israël”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :