“Aucune école musulmane n’est supérieure à une autre“: Quand Benselmane évoque la laïcité !

La dernière sortie médiatique du prince héritier saoudien, Mohamed Benselmane, n’a pas manqué de susciter de nombreux commentaires au Moyen-Orient comme dans plusieurs pays du monde. En effet, l’allusion a la « sécularisation » est fortement ressortie de son discours.

L’islamologue Said Djabelkhir a publié sur sa page facebook ce qu’a dit, entre autres, le prince saoudien : :

Mohamed Benselman : « Mohammed ben Abdelwahhab n’est pas l’Arabie Saoudite. L’Arabie Saoudite a les deux écoles juridiques musulmans, sunnisme et chiisme. Le sunnisme comprend quatre écoles, et le chiisme également en compte plusieurs. Personne n’ le droit de faire du prosélytisme pour l’une ou l’autre école pour en faire la seule voie pour voir la religion en Arabie Saoudite »

Abdelwahhab  dondateur du wahabisme

Rappelons que Mohammed ben Abdelwahhab est le théologien fondateur du Wahabisme au 18e siècle, qui prône le retour aux sources de l’islam, c’est-à-dire qui veut que les musulmans vivent comme les musulmans vivaient au 1er siècle de l’islam. Ce courant a fini par être adopté par les salafistes pour créer le wahabo-salafisme. Cette doctrine qui par la force de financement en milliards de dollars a fini par devenir l’islam dominant dans le monde arabo-sunnite, notamment en Afrique du Nord.


“Mon pays veut séparer la religion de la politique” : L’Ambassadeur Emirati à Washington se confie aux médias


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :