A la veille de la présidentielle Turque, Erdogan vise 10 milliards $ de part de marché en Algérie !

Turquie : Chômage, inflation, livre au plus bas… C’est ce que rapportait en février, le quotidien français l’OBS, qui ajoutait que la crise économique qui ronge la Turquie pourrait compromettre la réélection d’Erdogan à la présidence en 2023. Selon les chiffres officiels publiés lundi 4 avril, l’inflation a atteint de nouveaux sommets en mars, à 61,14 % sur un an.

Situés à hauteur de 6 milliards de dollars, la volonté de porter les échanges économiques entre la Turquie et Israël tarde à se concrétiser. Pour y pallier, l’économie turque peut désormais compter sur des parts de marché provenant de son ancienne colonie, l’Algérie.

En effet, selon ce que rapporte Le Soir d’Algérie dans son édition de ce mardi 17 mai, la Turquie envisage de porter le volume de ses investissements en Algérie à plus de 10 milliards Usd. C’est ce qui est sortie de la conférence de presse animée conjointement par le Président algérien Abdelmadjid Tebboune avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, au Complexe présidentiel d’Ankara à l’occasion de sa visite d’Etat en Turquie.

« L’une des plus importantes décisions prises par le président Erdogan à l’époque était de porter les investissements turcs en Algérie à près de 5 milliards Usd, et cela a été réalisé », a indiqué le président Algérien, évoquant la visite du président Turc en Algérie en 2020. Et d’ajouter: « nous avons convenus de hisser le volume des investissements turcs en Algérie à plus de 10 milliards Usd ».

Visite du président algérien en Turquie

Rappelons qu’actuellement, les investissements turcs en Algérie s’élèvent à 5 milliards de dollars. Environ 1300 entreprises turques sont actives dans le pays, dont le géant de l’acier, Tosyali. De quoi redorer l’image du président islamiste, en déclin, à une année de la présidentielle Turque.

Tebboune à Ankara : “Les échanges Turquie-Israël avoisinent les 6 Milliards $”


Un commentaire sur “A la veille de la présidentielle Turque, Erdogan vise 10 milliards $ de part de marché en Algérie !

Ajouter un commentaire

  1. Reprise de la recolonistion ottoman. En 1962, lors d’une interview de la television française, feu Mouloud Mammeri à la question « A present que l’Algerie est independante, que deviendra-t-elle? », il répondit « l’Algerie redeviendra une republique islamique comme elle l’a été avant la colonisation français « . La cloche a sonné. La récreation est terminé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :