“1 Milliard € pour la famille Debazzi”: Me Héloïse Sadeg dépose plainte contre l’État algérien!

La défense de la famille Debazzi communique

Dans une plainte déposée ce mercredi 4 mai au tribunal d’Alger, Madame Héloïse Sadeg réclame 1 milliard d’euros de réparations pour la famille de son neveu Hakim Debbazi, retrouvé mort dans des circonstances troubles dans la prison de Koléa, située à 60 km d’Alger le 24 avril 2022. C’est dans cette même prison qu’ont été incarcérés les principales figures du Hirak comme le journaliste Khaled Drareni ou les opposants Karim Tabbou et Rachid Nekkaz.

A ce jour, le ministère algérien de la justice n’a toujours pas donné d’explication ou fait une autopsie pour déterminer les causes réelles du décès du détenu politique. Il s’est contenté d’un silence assourdissant malgré les multiples appels d’associations de droits de l’homme ou de personnalités pour l’ouverture d’une enquête.

Hakim Debbazi, 55 ans et père de 3 enfants, était mécanicien de profession dans la ville de Hadjout dans la wilaya de Tipaza. Il a été placé en mandat de dépôt pour une simple publication sur son compte Facebook où il appelait ses 130 abonnés à fêter le 3ème anniversaire du Hirak (mouvement populaire) le 22 février 2022. C’est lors de cette fête pourtant autorisée par décret présidentiel qu’il a été placé en détention provisoire dans cette prison tristement célèbre qu’un opposant a qualifié de  » Guantanamo algérien  » dans la mesure où 204 terroristes de DAESH y étaient détenus.

En 2021, 6 plaintes avaient déjà été déposées dont une contre le directeur de cette même prison de Koléa et 5 contre l’ancien Ministre de la justice Belkacem Zeghmati pour tortures physiques et morales.

Cette nouvelle action judiciaire est différente car cette fois-ci vise directement l’État algérien. Ce dépôt de plainte avec constitution de partie civile, portée par l’association MJC (mouvement pour la justice et contre la corruption) est défendue par 3 avocats algériens : Maître Yacine Khelifi, Maître Tarek Mektoub et Maître Abdelkader Chohra.

Cette plainte vise au total 5 responsables de ce drame national qui a ému toute l’Algérie en plein mois de Ramadan :

  • 1) le directeur de la prison de Koléa
  • 2) le directeur général des prisons
  • 3) le juge d’instruction
  • 4) le ministre de la justice
  • 5) l’État algérien

Héloïse Sadeg, tante de Hakim Debbazi, réclame 1 milliard d’euros à l’État afin que le régime algérien ouvre une enquête officielle et apprenne à respecter la valeur d’un être humain.

A ce jour, 270 détenus politiques croupissent encore dans les geôles algériennes depuis le début du Hirak le 22 février 2019.

Communiqué des avocats :

Intervention intégrale

“5 responsables sont identifiés, mais la Justice refuse notre plainte”, Madame Fekhar dénonce !


2 commentaires sur ““1 Milliard € pour la famille Debazzi”: Me Héloïse Sadeg dépose plainte contre l’État algérien!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :