“Je mets le hijab quand je veux et je l’enlève quand je veux”: Cheba Yamina cloue le bec à un journaliste algérien !

De plus en plus, les journalistes arabophones algériens prennent des allures d’agents d’inquisition islamiste sur les plateaux télé. Quelques jours après la comédienne Bahia Rachedi, c’est l’artiste Chaba Yamina qui était questionnée, par l’un d’eux, sur le port du hijab.

Journaliste : « que répondez-vous aux algériens qui se demandent sur les réseaux sociaux pourquoi vous avez enlevé le hijab après l’avoir mis ».

Chabe yamina : » je leur dirai qu’ils restent juste à surveiller qui a mis le hijab et qui ne l’a pas mis. Vous ne nous surveillez pas quand nous galérons. Vous ne nous surveillez pas quand nous avons faim, quand nous sommes malades, quand nos proches sont morts… Moi je mets le hijab quand je veux et je l’enlève quand je veux. C’est mon affaire personnelle avec dieu. Je suis âgée et j’ai presque 62 ans. Personne ne va me draguer parce que je n’ai  pas de hijab. Je signale que je serai enterrée seule dans ma tombe. C’est une affaire entre moi et dieu. Et si au lieu de s’occuper du hijab, les gens soutenaient les artistes qui galèrent ? ».

“Pourquoi vous ne portez pas le hijab ?”: Bahia Rachedi terrifiée sur El Hayat TV !


Université de Jijel : Jilbab gratuit à toutes les étudiantes !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :