Il a refusé l’intervention d’un député pour recruter 2 “amies” : Le directeur de l’éducation en phase d’être limogé !

Le directeur de l’éducation de Sétif qui avait refusé l’intervention d’un député influent, risque de se faire limoger dans les prochains jours.  C’est ce que rapportent plusieurs pages facebook locales qui commentent cette affaire qui s’est passée, la semaine écoulée.

Si Liberté qui est revenue, ce dimanche 6 mars, sur le sujet ne confirme pas, le quotidien indique que cet élu a bel et bien « menacé le directeur de l’éducation de représailles ». Selon la même source, « le premier responsable de l’APN aurait eu écho de cet incident », sans toutefois se prononcer dessus.

Revenant sur l’affaire le quotidien indique qu’un député d’un parti à Sétif, voulant intervenir pour le recrutement, dans le cadre de la suppléance, de deux jeunes filles, s’est vu signifier une fin de non-recevoir et un rejet catégorique de la part du directeur de l’éducation de la wilaya.

Selon la même source, le directeur a motivé son rejet par le fait que les deux postulantes ne résidaient pas dans la commune où les postes sont vacants et que la priorité est accordée aux natifs de ladite localité, et ce, afin d’assurer une scolarité normale aux élèves en évitant les retards et les absences, mais surtout de donner une chance aux diplômés de la région.


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :