“Bonne année Haram !?” : L’explosive Yamna raconte son nouvel an ! (Traduction en français)

L’explosive jeune artiste sous le pseudonyme de « Yamna » a posté une vidéo d’une rare pertinence. Elle y commente la campagne d’appels à interdire de fêter le nouvel an. D’une drôlerie incomparable dans son rôle de mégère algéroise, mais surtout d’une subtilité sans égale.

« Vous avez fêter le nouvel an ? Moi, je n’ai pas pu. Trop chère la bûche. J’ai juste préparer un « MOUSKOUTCHOU » (gâteau traditionnel algérois). Je voulais aussi un sapin comme ma voisine Nadia. Et puis, je ne vois pas pourquoi elle en aurait un et pas moi !

Je suis donc allé à Bouchaoui pour m’en procurer un. Le gardien m’a arrêté. Je l’ai supplié de me laissé prendre le sapin. Je lui ai dit qu’on avait passé toute une année sans aucune fête. Ni mariage, ni de circoncision, ni quoique ce soit.

Il m’a dit qu’il comprenait, mais qu’en l’occurrence il s’git d’une fête chrétienne et qu’il ne fallait pas la fêter. Alors qu’il continuait dans ses fetwas, je le regardais, et je me demandais où j’ai déjà pu le voir. Puis je l’ai reconnu. C’est le mari de ma copine Nadira. D’ailleurs, il la trompait avec la fille de sa tante. Ils travaillaient ensemble. Ils venaient justement ici à Bouchaoui. Sans doute qu’ils surveillaient les arbres ensemble ici.

Il a donc refusé que je prenne le sapin, mais j’en ai trouvé un en plastique.

Sur le chemin du retour j’ai rencontré ma voisine Nadjia. Je lui ai dis, « bonjour Tata Nadjia, bonne année, meilleurs vœux ». Elle m’a dit « stop ! Non non chérie, ne dis pas ça c’est Haram ».

Je lui ai dis, ah oui, et l’abonnement chez la sorcière du coin c’est hallal !?

C’est tout de même étrange. Tout est fixé selon le calendrier grégorien : Le virement de la paye, les anniversaires, et gare à celui qui oublierait de souhaiter bon anniversaire. Mais pour ça c’est Hallal.

Toute une année est passée. Ils ont volé, violé, insulté, racisme, régionalisme, haine… Ils font toutes les crasses du monde, mais ils ne veulent juste pas fêter le nouvel an. C’est Haram. »

Traduit par l’Auteur et Journaliste Mouna Bekkis


“Nouvel an” : Haram pour l’islam d’Algérie, Hallal pour l’islam d’Arabie Saoudite !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :