Algérie : Les mineurs désormais interdits d’acheter de… l’huile !

Le vaudeville au sommet de l’Etat algérien se poursuit. Pour cette année 2022, une toute première hallucinante instruction vient de tomber. Sans surprise, elle provient de l’inénarrable ministre du Commerce, Kamel Rezig.

Ainsi, selon ce que rapporte le site El Bilad, ce vendredi 7 janvier, ce responsable vient d’émettre une instruction portant sur l’interdiction faite aux commerçants de vendre aux mineurs de… l’huile !

Selon cette source, ce ministère indique que « des spéculateurs utilisent des mineurs pour acheter ce produit pour ensuite le revendre dans le marché parallèle ».

Pour les internautes; il s’agit d' »une affirmation en droite ligne des explications désormais célèbres en Algérie de complots extérieurs et de mains étrangères voulant déstabiliser l’Algérie. A la différence qu’il s’agit cette fois d’un complot et de mains intérieurs qui veulent mettre la main sur l’huile de table algérien. A défaut de mécanismes de régulation et de logistique de distribution, il faut bien expliquer la pénurie ».


Depuis l’annonce de Rezig de la patate à 50 DA, elle se vend à 120 DA ! L’APOCE déboussolée…


Un commentaire sur “Algérie : Les mineurs désormais interdits d’acheter de… l’huile !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :