“Elle devrait rester à la maison !” : La “Maçonne” de Freha fait jaser !

La vidéo d’une jeune femme faisant des travaux de maçonnerie postée, ce jeudi 9 Décembre, par la page « FREHA 24 » fait le tour du web. Si certains y voient juste une femme qui travaille, cela n’est pas du goût de la génération d’algériens noyée dans la bigoterie et le charlatanisme religieux. Les adeptes de « placeti fel kouzina » ( ma place est à la cuisine).

Vidéo intégrale sur FREHA 24

Un internaute raconte l’expérience du partage de cette vidéo dans une page islamiste :

Il écrit :

« J’ai partagé cette vidéo dans un groupe pro-islamistes. En moins de 5 minutes, j’ai eu 50 commentaires qui ont traité cette femme de tout les noms. Et les plus gentils ils lui ont demandé de rester à la maison (hadhi plactha fi elkousina). Le jour d’après j’ai publié les femmes hidjabiste qui ont été arrêter en 2017 pour trafique de drogues à ilizi. Tous les mêmes commentateurs ont essayé de justifier, leurs actes par différentes raisons. Il y’a ceux qui ont dit : (peut-être qu’elles ont rien à manger. Peut être qu’elles sont forcées. Peut-être qu’elles veulent aider leurs familles). Conclusion : vous pouvez aider votre famille et subvenir à ses besoins avec n’importe quel moyen (vous pouvez voler, vendre de la drogue,) à condition que vous portez le hidjabe. Mais c’est interdit de sortir pour gagner votre vie correctement si vous mettez pas un sac poubelle noire sur votre tête. « 

Commentaire

A lire aussi :


2 commentaires sur ““Elle devrait rester à la maison !” : La “Maçonne” de Freha fait jaser !

Ajouter un commentaire

  1. S’il faut porter un blâme il reviendrait au système qui a bousillé des générations d’algériens en instituant un système scolaire basé sur le principe de religiosité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :