“Avant les Salafistes et les Ikhwan, il y avait de la pudeur en Algérie” (Said Djabelkhir)

L’islamologue Said Djabelkhir a publié cette semaine deux réflexions visant deux mouvements de pensée dans le monde musulmans et qui domine dans la société algérienne : Les Ikhwan (frères musulmans) et les Salafistes.

Réflexion 1

Said Djabelkhir

« Avant les ikhwan et les salafistes, il y avait de la pudeur en Algérie et elle existe encore. Mais la pudeur ne veut pas dire le Hidjab des ikhwan ou le jilbab des salafo-wahabites. »

Réflexion 2 Said Djabelkhir

Said Djabelkhir

« Comprenez le religion et pratiquez le comme vous voulez. Mais vous mêlez pas et n’imposez pas aux autres vos compréhensions et vos pratiques. On vous aime  bien, mais vous exagérez. »

Said Djabelkhir , Novembre 2021

Deux réflexions qui qui ne pouvaient mieux tomber. En effet, les salafistes continuent à mettre à mal la société par leurs interventions intempestifs dans l’intimes des gens. Ainsi, cette semaine, c’est un enseignant de Charia dans la wilaya de Mascara qui s’est permis de s’immiscer, au mépris des parents, dans la tenue des jeunes élèves filles en les instruisant de porter le Hidjab. Pour lui, seule le Hidjab est une tenue descente.

Cours de “ROKIA” : Après l’Ecole d’Oran, évanouissement de 16 étudiantes dans un Lycée à Sétif !


Université de Oued Souf : Vidéo d’étudiants massacrant un “mécréant”… sanglier !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d