Drame sur le Cargo algérien bloqué à Brest : Tentative de suicide d’un membre d’équipage ?

Équipage vivant dans des conditions d’enclaves et qui n’a pas été payé depuis 6 mois, c’est le catastrophique constat qu’a relevé le Centre de Sécurité des Navires (CSN) de Brest (France) à propos du porte-conteneurs algérien Saoura de la Compagnie nationale algérienne de navigation (Cnan–Nord). Pour ces raison, entre autres, les autorités l’ont « mis en détention » le 29 octobre de l’année ne cours et interdit de reprendre la mer. En dépit des déclarations rassurantes du ministère des Transports et du DG de la Cnan–med, il y a une semaine, ce navire est toujours bloqué dans le port de Brest.  

Dans son édition de ce dimanche 14 novembre, le site Télégramme de Brest, rapporte que le cargo algérien a connu « un incident ». Il s’agit de la chute à l’eau d’un des membres de l’équipage, hier samedi 13 novembre. Le matelot a été secouru par deux autres marins du navire algérien, avant d’être transporté à l’hôtel par les sapeurs-pompiers. Les conditions de sa chute n’ont pas été précisées. La police française a fait les constatations d’usage, selon le même journal.

Si le site évoque « un incident », sans plus de précisions, trois commentateurs sur la page du site se présentant comme des marins (sans préciser leurs nationalités) affirment qu’il s’agit en fait d’une tentative de suicide, qu’ils expliquent par les conditions inhumaines et de précarité dans lesquelles vivent les marins à bord de ce Navire qualifié par certains titre de presse de « véritable poubelle flottante ».

Les responsables reconnaissent les manquements, mais n’apportent aucune solution…

Dans un communiqué publié dimanche 7 novembre, le ministère des Transports a annoncé que les « efforts continus » ont permis de récupérer deux navires appartenant à la Cnan-med, qui étaient bloqués dans des ports européens. Il a ajouté qu’il est « prévu que la saisie de deux navires appartenant à la Cnan-Nord (dont le Saoura) soit levée cette semaine. »

Le même jour, Nourredine Koudil, DG de la Cnan Med, Noureddine Koudil indiquait que trois navires algériens étaient bloqués dans des ports français, belge et espagnol.

M. Koudil a reconnu l’existence de problèmes de paiement des salaires des marins, mais il a minimisé l’ampleur des défaillances techniques relevées sur les cargos algériens par les contrôleurs des ports français, espagnol et belge.

Pour le site TSA : « Cette affaire illustre les difficultés du pavillon maritime national a joué son rôle dans l’économie nationale, alors que l’Algérie dépense annuellement des milliards de dollars en fret maritime ».


Cargo algérien bloqué à Brest : Les pratiques inhumaines de la CNAN scandalisent le Monde Marin !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :