Affaire des 3 camionneurs : Quand le FLN met en doute la version de la Présidence !

Mercredi 3 novembre, la présidence de la République a accusé l’armée marocaine d’avoir assassiné trois routiers algériens dans un « bombardement barbare » qui a été commis avec un « armement sophistiqué ».

Emboitant le pas à cette affirmation de la présidence, le bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) a condamné « avec force », dans un communiqué, ce qu’il a qualifié d' »assassinat, par les forces marocaines de trois Algériens dans un bombardement barbare ». « Suite à ce crime odieux, le bureau de l’assemblée affirme son soutien à toutes les décisions qui seront prises par les hautes autorités du pays face à ce crime odieux pour dissuader ses auteurs », lit-on dans le communiqué.

L’étrange positionnement du FLN…

Pourtant et malgré les affirmations de la présidence, ainsi que du bureau de l’APN, le parti FLN ne l’entend pas de cette oreille. Ce dernier s’est fendu d’un long communiqué dans lequel certains ont décelé comme « une réserve ».

En effet, on peut lire dans un passage du document rapporté, hier jeudi 4 novembre, par l’agence officielle APS : que « le FLN à appelé à faire la lumière sur ce crime odieux ».

Pour de nombreux internautes, « le FLN considère par cette phrase que malgré les affirmations de la présidence et ses accusations directes, toute la lumière n’a pas été faite sur cette affaire ». D’où les interrogations sur cet étrange positionnement de ce parti, habituellement marchant sur les pas du régime…


“Le FLN est un parti de voleurs !” : Maître Badi explose le SG du FLN ! (Vidéo)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :