Cargo algérien bloqué à Brest : Les pratiques inhumaines de la CNAN scandalisent le Monde Marin !

Les pratiques scandaleuses de la Compagnie nationale algérienne de navigation CNAN, révélées cette semaine, font le tour du monde, notamment dans le secteur de la navigation maritime.

En provenance du port d’Annaba (Algérie), le cargo Saoura à fait escale, vendredi 29 octobre, au port de Brest (France), pour se ravitailler en eau et vivres, et devait reprendre la mer pour le Canada. Mais le Saoura a été mis en détention par le Centre de Sécurité des Navires (CSN) de Brest.

Selon ce que rapporte le site Ouest-France, la raison est due, entre autres, aux salaires impayés à l’équipage.

L’association Mor Glaz salue cette détention et fustige l’armateur, qui n’est autre que la Compagnie nationale algérienne de navigation CNAN. Cet Armateur, « ce pays » ne paie pas les marins qui sont embarqués à bord de ce navire depuis trois voire six mois pour certains, pointe Mor Glaz dans un communiqué.

Et d’ajouter que le navire aurait déjà dû réparer plusieurs défauts techniques avant appareillage, comme l’installation de ballastage et de jaugeage, la remise en état du LRIT (système d’identification et de suivi des navires à grande distance) qui est en panne, mais aussi la mise aux normes des conditions de vie des 22 marins à bord : manque de draps, d’oreillers, de taies d’oreillers, de couvertures de lits, etc.

Construit en Chine sous le nom de Clipper Gemini, long de 119 m, large de 20, Le Saoura a une capacité de charge de 11 131 m3 et peut empiler 681 conteneurs. Il appartient à la compagnie algérienne CNAN Nord Spa, filiale de CNAN group Spa. Créée en 2005, elle dispose d’une flotte de sept cargos polyvalents, et emploie 263 personnes, dont 167 marins et 96 autres salariés.


Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :