Un rein de Porc transplanté avec succès à un Homme aux USA : “Alors, Hallal ou Haram ?”, demande Djabelkhir…

Sur sa page facebook, l’islamologue Said Djabelkhir commente dans deux posts l’information relayée par les médias mondiaux portant sur une transplantation réussie d’un rein de porc à un humain aux États-Unis.

Eux, ont réussi et terminé. La question dans laquelle vont se noyer les nôtres : licite ou illicite ? Halal ou Haram ?
Ô peuple autoproclamés élus d’allah. Grands comme petits. Les américains ont réussi à transplanter avec succès à un homme un rein de porc. Que ceux qui ont cette information la transmette à ceux qui ne le savent pas encore.

ÉTATS-UNIS: UN REIN DE PORC TRANSPLANTÉ AVEC SUCCÈS À UN HOMME, UNE PREMIÈRE

Il s’agit d’une avancée majeure, qui pourrait ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de la médecine. En septembre, une équipe de chercheurs du NYU Langone Transplant Institute de New York est parvenue à transplanter le rein d’un porc à un humain sans que le corps de ce dernier ne rejette l’organe.

Comme l’explique le New York TImes, l’expérience a eu lieu sur un individu en état de mort cérébrale, maintenu en vie par un ventilateur avec l’accord de sa famille. Le rein a été attaché aux vaisseaux sanguins de la partie supérieure de sa jambe, à l’extérieur de l’abdomen. Dès l’opération terminée, l’organe a commencé à produire de l’urine et filtrer la créatinine « presque immédiatement », explique le Dr Robert Montgomery, directeur du NYU Langone Transplant Institute, auprès du média américain.

Pourtant, de nombreuses étapes doivent encore être validées afin de savoir si ces transplantations peuvent être réalisées à grande échelle. Pour l’heure, l’observation américaine n’a duré que 54 heures et « nous devons en savoir plus sur la longévité de l’organe », souligne, toujours auprès du New York Times, le Dr Dorry Segev, professeur de chirurgie de transplantation à la Johns Hopkins School of Medicine.


“Ce que leurs enfants lisent. Ce que nos enfants lisent” : Par Said Djabelkhir


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :