Ivre au volant, Yazid Yarichéne, président de la JSK, placé en garde à vue !

Le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) Yazid Yarichéne « a été arrêté par la police à Alger et placé en garde à vue après avoir agressé un policier »..

C’est ce que rapporte le site Inter Lignes dans son édition d’hier mardi 19 octobre, citant « des sources policières ».

Selon le site, les faits remontent à la matinée de mardi 19 octobre, entre 2 heures et 3 heures du matin, lorsqu’un policier a arrêté Yazid Iarichène qui était à bord d’une voiture avec deux autres personnes à savoir le joueur Harrag Chemseddine et le Manager Saadaoui.

« C’est la conduite de Yazid Iarichène qui a attiré l’attention du policier qui a arrêté leur véhicule pour un contrôle, durant des heures de couvre feu, mais le président de la JSK a refusé d’obtempérer aux ordres de ce dernier ».

« Furieux« , le président de la JSK n’a pas pu se maitriser. « Sous l’effet de l’alcool, Yazid Yarichène est monté en créneau en insultant le policier avant de l’agresser physiquement » affirme la même source. C’est à ce moment-là que les autres policiers sont intervenus pour arrêter le président de la JSK et ses accompagnateurs.

Fraichement installé par un coup politique à la tête de la JSK, cet associé de l’escroc « El Waad El Sadek », a passé la soirée dans une cellule du commissariat de Bir Mourad Rais. Il doit être présenté ce mercredi devant le procureur de la république.  

Qui veut remettre la JSK à Yarichéne, l’associé dans l’escroquerie “El Waâd El Sadek” ?


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :