Houda Feraoun, Libre dans 26 mois ! Plusieurs cadres relaxés…

Le verdict est tombé ce mardi 18 octobre au pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed (Alger) dans l’affaire Algérie Telecom et du géant chinois des télécoms Huwaei, dans laquelle est poursuivie notamment Houda Imane Feraoun.

L’ancienne ministre de la Poste et des Télécommunications (2015-2020) a écopé d’une peine de 3 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 500 000 dinars. Mise sous mandat dépôt le 8 décembre 2020, elle est, ainsi, libérable dans 26 mois.

Poursuivie dans la même affaire, l’ancien PDG d’Algérie Telecom Tayeb Kebbal, qui comparaissait libre, a quand à lui été condamné à 5 ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience et une amende de 100 000 Da.

L’ancien PDG de l’opérateur mobile Mobilis, Ahmed Choudar, ainsi que d’autres cadres de l’entreprise, ont été relaxés.

Huawei et ZTE condamnés à des amendes

Les entreprises chinoises Huawei et ZTE ont été pour leur part condamnées à une amende de 4 millions de dinars chacune, un dédommagement de 100 millions de dinars avec confiscation des biens saisis.


“30 Millions $” / Affaire Houda Feraoun – Kouninef : Un “fait d’arme” retenu par Wikipedia !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :