94 ou 7000 ? Guerre des chiffres entre Paris et Alger : Darmanin persiste et signe !

Au lendemain des déclarations du président Abdelmadjid Tebboune qui a affirmé hier dimanche que seule une liste de 94 ressortissants algériens expulsables de France a été communiqué à Alger, le ministère français de l’Intérieur maintient ses chiffres. Cité par plusieurs titres de la presse française, l’entourage de Gerald Darmanin persiste et signe : quelque 7.730 obligation de quitter le territoire français (OQTF) ont été prononcées depuis janvier contre des ressortissants algériens.

Quant à la liste de 94 personnes citée par le président Tebboune, le même entourage indique qu’elle concerne uniquement « les profils ultra-prioritaires, ceux fichés pour radicalisation et qu’on considère comme les plus dangereux, qu’on veut renvoyer au plus vite ». Le nombre de laissez-passer consulaires attribués depuis le début de l’année par l’Algérie, soit « une trentaine », « n’est pas acceptable », a réitéré l’entourage de Gérald Darmanin.

Cette guerre des chiffres survient alors que les relations entre l’Algérie et la France traversent une période de froid glacial, depuis les propos du président Emmanuel Macron sur le système algérien, la nation algérienne et la colonisation.

“C’est un gros mensonge !”: Tebboune détaille et clache Darmanin ! (Vidéo)

Voir Traduction

Sur le même thème :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :