30 ans de prison pour les spéculateurs : “Même Melzi a pris 5 ans pour 50 millions de Dollars détournés !”

Ainsi, sous recommandation du président de la république, le ministre de la Justice, garde des Sceaux est chargé d’élaborer un projet de loi criminalisant la spéculation avec, comme proposition, d’inclure des peines allant jusqu’à 30 années de prison. 

« À bien comprendre l’affaire, tout spéculateur pourrait être passible de 30 ans de prison quand aucun des escrocs qui ont ruiné le pays n’en a, pour l’instant, pris autant. », commente la journaliste Malika Boussouf dans sa chronique de ce dimanche 10 octobre, même si elle ajoute que « les spéculateurs ne méritent aucune concession ». 

Pour autant, et le constat est là : « aucun des escrocs qui ont ruiné le pays n’en a, pour l’instant, pris autant. ». Bouteflika n’a, d’ailleurs, même pas été entendu par les magistrats. Une occasion ratée par la Justice de lancer un message fort qui aurait pu être suffisant pour dissuader les futurs Bouchouareb, Khelil ou encore Melzi qui n’a pris que 5 ans de prison pour une fortune amassée estimée, par la presse, à plus de 700 milliards de centimes (prés de 50 millions de dollars) !

Il faut dire, à ce sujet, que la majorité des peines prononcées jusqu’ici contre les anciens oligarques et responsables sont, pour de nombreux observateurs, une véritable invitation à la corruption, tant le risque encouru, signé par la justice algérienne, semble ridicule devant les dizaines, voire les centaines de millions de dollars que peut rapporter ce segment devenu pilier de l’acte de gouverner en Algérie.

30 ans de prison pour les spéculateurs, alors que de nombreux responsables de l’ère Bouteflika ont été relaxés ou condamnés à des peines de 4 ou 8 ans de prison, et que la peine la plus sévère prononcée est de 20 ans contre deux haut responsables, en fuite à l’étranger et qu’on ne reverra sans doute jamais ! (le Général Belekcir et l’ex-ministre de l’Industrie Abdesselem Bouchouareb).

Mouna Bekkis, Le 10 octobre 2021

“Condamné 4 fois à 20 ans” : Naturalisé par Macron, Bouchouareb mène une vie paisible “Oh… Champs-Élysées“ !


Lire aussi :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :