Rejetés par les arabes, des algériens se cherchent des origines… Turques ! Les archives d’Istanbul prises d’assaut..

La recherche de filiation bat son plein sur les réseaux sociaux et des groupes facebook en ont même fait une thématique, certains proposant des recherches dans les archives d’Istanbul. Ainsi, des centaines d’algériens se cherchent des origines familiales turques. Un sujet loin d’être nouveau si on sait que le quotidien Echourouk en faisait déjà échos, il y a quelques années, dans un article, daté du 29 octobre 2012, intitulé « Des algériens cherchent des filiations familiales dans les archives turques à Istanbul ».

Ainsi, le quotidien expliquait que « l’arbre généalogique disponible s’arrête au 5e degrés, le reste ne pouvant être retrouvé que dans d’anciennes archives et registres ».  

Ahmed Khalifa Kadoouri, écrivain et chroniqueur du site ZDZ, avait commenté cette actualité, en date du 4 décembre 2012. Il avait écrit : « Je dis que ne pas connaitre ses origines est impossibles sauf dans un cas que tout le monde connait. (le fait d’être un enfant illégitime ou bâtard, NDLR) ».

Aux origines de la problématique identitaire…

La problématique identitaire en Algérie prend ainsi des proportions alarmantes que de nombreux observateurs mettent sur le compte du choix idéologique du régime algérien qui dés l’indépendance a décréter que le peuple algérien était « arabe », gommant d’un trait de plume son appartenance nord africaine et méditerranéenne, plus communément désignés comme Amazigh.

Plusieurs internautes ont noté que cette recherche d’identité turque touche essentiellement les algériens non-amazigh, c’est à dire « les arabes d’Algérie ». Et vient en réponse aux campagnes sporadiques émanant d’activistes du Moyen-Orient (notamment d’Arabie Saoudite), dont le mot d’ordre n’est autre que l’exclusion des pays arabes, les pays d’Afrique du Nord, (Tunisie, Algérie et le Maroc). Ainsi, à défaut d’identité propre, ils sont nombreux à se chercher une identité affiliée à l’ancien colon Ottoman qui avait occupé le territoire algérien de 1516 à 1830.

“Nous sommes une race pure” : Des Saoudiens veulent exclure l’Afrique du Nord des pays arabes !


La rédaction vous conseille :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :