“L’ENTV a monté l’agression pour ne pas le payer”: Des internautes commentent l’agression de Aziz Boukerouni…

L’affaire a fait grand bruit dans les couloirs de l’ENTV et en dehors. L’acteur et comédien de théâtre, Aziz Boukerouni, a été malmené verbalement et physiquement par un agent de sécurité de l’Entreprise publique de télévision (EPTV, ex-ENTV). Une vague d’indignation s’en est suivie dans les milieux artistiques algériens, mais aussi sur les réseaux sociaux. Parmi les comédiens qui ont exprimé leur solidarité et qui ont dénoncé l’agression de leur confrère, celle de Mohamed Khassani a particulièrement attiré l’attention des internautes.

En effet, ce dernier a révélé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux,  que « Aziz (Boukerouni) a été agressé alors qu’il n’a pas encore récupéré son dû auprès des boîtes de production qui ont travaillé avec la Télévision algérienne ». Et d’ajouter, selon ce que rapporte le site TSA, ce mercredi 6 octobre, qu' »il n’a jamais voulu se donner en spectacle ou faire des vidéos (sur les réseaux pour réclamer son argent) ».

Il n’en fallait pas plus pour faire dire à de nombreux internautes que « cet agent de sécurité a été missionné par les responsables de l’ENTV pour qu’il ne les harcèle plus sur l’argent qu’ils lui doivent ».

D’autant que, selon le comédien, metteur en scène et réalisateur, Abdelkader Djeriou, l’agent de sécurité lui a dit « pour qui tu te prends ? Brad Pitt ? ». « Cela veut dire qu’il (l’agent) l’a reconnu et savait qu’il avait affaire à un comédien », a affirmé le scénariste de « Nass Stah » qui a partagé l’affiche avec Boukerouni dans le feuilleton « Ouled Lahlal » diffusé durant le Ramadan 2019. Et d’ajouter qu' »après l’arrivé des reportables de l’ENTV, ils se sont comportés comme si de rien n’était ».

D’où cette thèse d’un scénario ficelé pour dissuader le comédien de réclamer son dû.


Quand l’ENTV lynchait Lakhdar Bouregaâ…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :