Son nom est apparu dans le “Pandora Papers”: Farid Bejaoui traqué par… le fisc canadien !

Un nouveau scandale touchant le monde des affaires et politico-financier a été révélé par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ). Appelé «Pandora Papers», celui-ci concerne, selon le consortium, «11,9 millions de documents émanant de 14 sociétés de services financiers».

Il met au jour plus de 29 000 sociétés offshores. Comme en 2019, avec les Panama Papers, révélés également par l’ICIJ, certains Algériens y sont cités.

C’est ainsi que le site «Twala» a rapporté, dimanche 3 octobre, comment «plusieurs dizaines de millions de dollars ont été cachés par Farid Bedjaoui dans des trusts (un groupement de sociétés), à l’abri des justices algérienne et italienne ainsi que le fisc canadien». Or, s’il ne semble plus inquiété que ça par la justice algérienne ou italienne, la presse rapporte que le Fisc canadien s’intéresse de prés à ce cas du fait qu’il détient la nationalité canadienne.

Farid Nourredine Bedjaoui, neveu de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Mohammed Bedjaoui, avait également été cité en 2016 dans les Panama Papers.

Nouveau scandale SONATRACH : Vers un mandat d’arrêt contre Farid Bejaoui au… Liban !


“9000€/ Mois durant 13 ans pour un poste fictif” : L’incroyable Mohamed Bejaoui !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :