“Interdit aux couples” : La nouvelle interdiction islamique dans une plage de Bordj El Kiffane   !

Après l’interdiction du port de short à Jijel, interdiction des couples à Sétif, une toute nouvelle interdiction fait sont entrée dans la liste des interdits religieux imposés à la société algérienne. Ainsi, sur un panneau planté sur une plage de Bordj El Kiffane (est de la capitale) ont peut lire « Interdit aux couples » (à comprendre couples hétérosexuels).

On ne compte plus les interdits imposés à la société algériennes par le courant islamiste à qui le régime à confié la société. Fermeture des bars, des salles de cinéma, de théâtre, interdiction de la musique dans les salon de thé font parti de ces petits et grands interdits qui n’ont cessé de se multipliés et qui expliquent, du moins ne partie, selon plusieurs sociologues; l’hémorragie que subi le pays qui voit des milliers de jeunesses fuir au risque de  leur vie cet environnement oppressant et étouffant qu’est devenu leur pays.

Sétif : Les couples hétérosexuels obligés de présenter un… livret de famille !


La rédaction vous conseille :


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :