Quand SONATRACH ouvre 120 postes de travail, puis rejette les demandes !

Le siège de l’agence locale de l’emploi, à Bethioua (Oran) a été pris d’assaut par des centaines de chômeurs, suite, selon des sources locales, à une annonce de Sonatrach pour le recrutement de 120 jeunes.

Au fil des heures, ce qui ne devait être qu’une simple opération de réception de dossiers s’est vite transformer en un immense rassemblement. D’autant, rapporte le site TSA, « qu’un seul guichet était réservé à la réception des dossiers ».

Selon les dires de plusieurs postulants, il ne s’est agi, finalement, que de satisfaire la procédure légale à laquelle sont soumises les entreprises publiques dans le cadre du recrutement.

Yacine, un des postulants écrit dans un commentaire : « SONATRACH n’a fait l’appel à candidature que pour satisfaire la procédure légale. On voyait bien qu’il n y avait aucune volonté de recruter qui que ce soit. Les postes sont probablement déjà attribués à des proches comme d’habitude ».


La rédaction vous conseille :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :