Contrôle judiciaire et ISTN pour Bedoui ! L’ombre du foncier de Constantine…

Les choses s’accélèrent pour l’ancien premier ministre Nouredine Bedoui. La presse rapporte ce lundi 26 septembre que le juge de tribunal de Sidi M’hamed a ordonné son placement sous contrôle judiciaire. L’ex-premier ministre est également soumis à une ISTN (interdiction de quitter le territoire nationale) et son passeport lui a été confisqué.

Bedoui est notamment accusé d’avoir « octroyé illégalement plusieurs marchés à des entrepreneurs qui ne remplissaient pas les conditions légales et qui ne respectaient pas les normes nécessaires à le réalisation de ces projets ».

Les accusations portées à son encontre concernent des affaires de corruption qui remontent à l’époque où il occupait le poste de wali de Constantine (2010 – 2013).

20 ans de corruption à Constantine : Bedoui, Boudiaf, Tou… Les 4 dossiers ficelés par la DGSN !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :