”L’épouvantail du terrorisme pour permettre les arrestations”: L’ONU se penche sur le cas “Algérie”

Lundi 23 août 2021, la question de l’exploitation de l’épouvantail du terrorisme pour faire face à l’activisme des défenseurs des droits humains a pris la part du lion du programme de discussion du Haut-commissariat aux droits de l’homme auprès des Nations Unies.

« Surtout après la promulgation de plusieurs lois à cet effet, pour permettre à l’autorité de justifier la répression, l’arrestation et l’emprisonnement de militants pacifiques, sous prétexte d’appartenir et de s’engager dans des organisations qu’elle a qualifiées d’organisations terroristes », peut-on lire dans la synthèse rapportée par le site Radio M, mercredi 1er septembre 2021.

La séance qui a duré environ une heure, a conclu que la Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a exprimé sa profonde préoccupation et son grand intérêt pour le dossier algérien, après la campagne d’arrestations et d’incarcérations d’opposants pacifiques, en plus de la censure et des restrictions qui affectent le secteur de la presse, les journalistes , des militants de la société civile et des militants des droits humains.

Présidée par la Haut-Commissaire aux droits de l’homme auprès des Nations Unies, Michelle Bachelet, la séance de discussion a réuni des représentants d’organisations algériennes de défense des droits humains, telles que la Ligue algérienne de défense des droits humains, représentée par le militant Kaddour Chouicha, et d’autres organisations régionales et internationales telles que Reporters sans frontières et le Centre continental d’études sur les droits humains. Mais aussi des représentants de la communauté nationale résidant à l’étranger, à l’instar de l’avocat et expert en justice transitionnelle, Sofiane Choueiter, le professeur en droits, Mouloud Bougmar, et des journalistes comme la journaliste Jamila Wakeel.

Algérie : Un chrétien et une activiste politique sous mandat dépôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :