En Vidéo, L’imam de Kouba et son appel à l’affrontement contre les Kabyles en direct sur Echourouk ! (Traduction)

L’appel à l’affrontement direct contre les kabyles vient comme à l’habitué d’une mosquée. La mosquée de Kouba pour la précision si on en croit ce que rapporte le site TSA dans son édition de ce lundi 23 août 2021.

Ainsi, c’est via ce lieu sensé être sacrée que l’imam qui y officie appelle, dans un prêche retransmis par le chaîne de télévision Echourouk TV, à l’affrontement contre les kabyles. Un peuple qui, selon lui, est l’ennemi de l’islam et des musulmans. Il en tient pour preuve l’assassinat du jeune artiste Djamel Bensmail, le 11 août dernier. Une tragédie que ce bonhomme de religion dit avoir compris dans sa globalité, bien que l’enquête soit toujours en cours et que des zones d’ombres sont pointées du doigt par de nombreux observateurs parmi la société civile.

Version longue

L’imam de Kouba : « Il a donné à ce peuple (Kabyles, NDLR) sa main pleine de vie. Et ces indignes lui ont donné leurs mains pleines de mort. Ils l’ont brulé avec le feu qu’il éteignait pour les préserver. Il a supplié pour qu’on lui donne un peu d’eau et ils la lui ont refusé. Il a supplié des cœurs en pierres ou pire et il lui ont refusé de l’eau à boire.

Cet événement n’est pas né de nul part. Il a de profondes racines. C’est depuis que le pays des kabyles, qui est la terre de l’islam, est tombé sous l’influence de certains évangélistes chrétiens. Quand a  été effacé la langue arabe des panneaux de signalisation et n’ont été retenues que les langues amazigh et le français. Quand des membres de cette populace mangeaient en public durant le ramadhan. Quand une mosquée a été démolie et une autre brulée. Quand un imam s’est fait égorgé. Quand cette infâme emblème est apparu pour séparer les musulmans et contre ceux qui luttent pour la gloire de allah et de son prophète.

Notre principal devoir aujourd’hui est d’entamer une ablation des racines de cet emblème. Éradiquer cet emblème. »


La rédaction vous conseille :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :