“Retrait d’accréditation et expulsion en urgence !”: Première sanction de l’IJF contre le judoka algérien… Une sanction à l’iranienne contre l’Algérie ?

Le judoka algérien Fethi Nourine, qui avait déclaré forfait aux Jeux olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien, a été suspendu par la Fédération internationale de judo (IJF)  et son accréditation lui a été retirée, a annoncé l’IJF.

En effet, ce samedi 24 juillet, la commission exécutive de l’IJF a annoncé avoir suspendu provisoirement le judoka ainsi que son entraîneur Amar Benikhlef. En réponse, le Comité national olympique algérien a retiré l’accréditation des deux hommes et indiqué qu’ils allaient rentrer en Algérie.

Pour la Fédération internationale de judo, la décision du judoka algérien est « en totale opposition à la philosophie » de l’instance. L’IJF a « une politique stricte de non-discrimination et promeut la solidarité comme principe fondamental ». 

Ce judoka devait affronter l’israélien, Tohar Butbul (médaille d’argent au championnat d’Europe 2021). Nourine a avancé le même argument qu’il avait fait valoir en 2019 lors du championnat du monde de Tokyo, pour ne pas avoir à affronter ce même judoka israélien. Il a indiqué à la télévision algérien que c’était « en soutien à la cause Palestinienne » en précisant, selon ce que rapporte El Watan ce samedi : » Je ne veux pas me salir les mains ».

France 24 qui rapporte l’information indique que d’autres sanctions sont attendues, notamment contre le Judo algérien. Le site Français rappelle, dans ce contexte, l’interdiction de participation aux compétitions internationales qui ont frappé l’Iran après que l’équipe ait refusé d’affronter des israéliens en 2019.

Les commentaires…

Ce sujet a largement été commenté sur la toie, notamment par l’auteur et journaliste Mouna Bekkis qui écrit :


Pourquoi participer aux JO puisqu’il savait qu’il devait de toute façon affronter un israélien ? Tu voulais visiter le Japon au frais de la princesse, prendre la prime et te faire un nom ?   
4 ans de préparation, des stages, des primes, un voyage au japon… Total : 3 Milliards. Pour qu’à la fin, il offre la victoire à l’israélien. Et si tu remboursais l’argent dépensé ?

Sur le même thème :

JO de Tokyo: Un judoka algérien refuse d’affronter un israélien, “Il ne savait pas qu’Israël était présente ?”

Un commentaire sur ““Retrait d’accréditation et expulsion en urgence !”: Première sanction de l’IJF contre le judoka algérien… Une sanction à l’iranienne contre l’Algérie ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :