“C’est un asile de fous !”: Boukrouh évoque l’Algérie qui vit de son passé… (Vidéo)

L’homme politique et intellectuel Nourredine Boukrouh dresse dans cette vidéo un tableau de l’Algérie.

Nouredine Boukrouh : « Personne ne parierait un dollar sur notre avenir. Les autres pays misent sur l’avenir et ils savent que nous sommes le seul pays dont son présent et de recommencer toujours le passé. Notre présent est une façon de revivre notre passé.

Il y a quelque jour, je regardais à la télévision un rassemblement du FLN. On pouvait remarqué qu’au premier rang, il y avait plusieurs ambassadeurs de pays étrangers. Et dans la salle était diffusé des images de l’Algérie des années 60 et 70.

Nous, les algériens nous avons l’habitude et vivons dans cette folie, comme dans un asile de fou. Des images qui nous montrent que notre future c’est notre passé.      

Je me suis demandé ce que pouvaient penser de nous ces ambassadeurs étrangers d’Amérique, de France, de Grande-Bretagne… Ils se sont surement dit que ce peuple est fou. Une peuple qui regarde le passé et qui n’a même pas d’images de son future à donner à voir, même pas de son présent.

Comment veux-tu que ces gens puissent penser que nous avons toutes nos facultés et que nous avons un futur ? En fait, nous n’avons aucun avenir avec cette logique. »


La rédaction vous conseille :

Pourquoi la Kabylie finira par demander la scission… Réflexion de Nourredine Boukrouh


Un commentaire sur ““C’est un asile de fous !”: Boukrouh évoque l’Algérie qui vit de son passé… (Vidéo)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :