Suppression des subventions: Comment cartographier des “revenus” issus à 57% de l’informel Monsieur Redouane ?

Le Directeur Général de la modernisation et des documents d’archives au ministère de l’intérieur, Mahfoudi Redouane est revenu, dimanche 27 juin, sur les ondes de le radio nationale, sur l’état d’avancement de la cartographie des revenus des citoyens algériens.

Selon l’intervenant, « ce fichier, dont le travail a été finalisé, devra permettre au ministère de l’intérieur, en collaboration avec le département des finances, de recenser les revenus de chaque citoyen comme première étape de la révision des subventions de l’état afin de les rediriger vers ceux qui les méritent réellement ». Cela permettra également, selon lui, « de baisser la facture des subventions sociales de 50% ».

Ainsi, si cette démarche annoncé par les pouvoir publics est concrétisée, il faut donc s’attendre à une hausse des produits subventionnés par l’état, tel que le pain, le sucre, le lait, l’huile … En d’autres termes, « ces produits seront commercialisés à leurs prix réels », commente le site Algérie 360.

La journaliste Mouna Bekkis soulève 2 questions…

A cette intervention, la journaliste Mouna Bekkis soulève deux questions :

1 – Comment cartographier les revenus de personnes activant dans l’informel ? D’autant que dans un article daté du 12 janvier 2021, Djamila Bensaadi, Membre du Club d’Alger du Centre Algérien de Diplomatie Économique, s’appuyant sur des statistiques officielles, indique que : « près de 6,2 millions de personnes ne sont pas affiliées à l’administration fiscale contre 4,7 millions de personnes bénéficiant d’une couverture sociale ». Ce qui donne « un taux de non affiliation de 57% des travailleurs versés dans l’informel ».

2 – Qu’en sera-t-il des salaires calculés sur la base d’un SMIG à 100€, alors que la grande majorité des produits de consommations sont importés ?


La rédaction vous conseille :

“Le gaz est vendu 10 fois moins cher aux Algériens” : Attar oublie le SMIG à 100€ des Algériens !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :