“Les femmes autorisées au Hadj sans Mahram”: Qui va poursuivre MBS ? Said Djabelkhir s’interroge…

Les saoudiens ont levé l’obligation d’avoir MAHRAM (un tuteur) pour les femmes désirant aller au Hadj.

Par conséquent, ils vont à l’encontre et ignorent le « Hahdit Sahidh » qui rend haram (illicite) à la femme de voyager sans tuteur.

Qui va répondre à l’état saoudien ?

Said Djabelkhir, le 16 juin 2021

C’est la question que pose l’islamologue Said Djabelkhir et qu’il a publié sur sa page page facebook, hier mercredi 16 juin. Il commentait ainsi, une information rapportée par plusieurs médias. Le site RT rapportait,en effet, le 13 du mois en cours que le ministère saoudien du Hadj et de la Omra autorise désormais aux femmes à s’inscrire sans être accompagnées d’un « MAHRAM » (tuteur).

“Heurté” par les propos de Djabelkhir, l’enseignant de Belabbes va-t-il déposer plainte contre MBS ?

Rappel :

Rappelons que l’islamologue Said Djabelkhir a été condamné en première instance à 3 ans de prison pour avoir dit exactement ce qu’a appliqué le gardien des lieux saints de l’islam, le prince héritier Mohamed Benselman.

Affaire Djabelkhir : “Ils ne sont ni les avocats de dieu, ni de l’islam”, Me Assoul clache et accuse !


La rédaction vous conseille :

“MBS a fait sauter les verrous” : Les retombées sur l’Afrique du Nord selon Amin Zaoui


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :