FLN, RND : 2 partis dont les ex-chefs sont en prison dominent l’APN ! Les islamistes éternels dindons de la farce…

La mouture du nouveau Parlement algérien risque fort de ressembler à celle de 2017. Au final, le FLN et le RND, dont les deux ex-SG sont en prison pour corruption, dominent. Les islamistes, quant à eux, ont comme à leur habitude été utilisés comme épouvantail pour faire peur et mobiliser les démocrates. Un scénario calqué sur la scène politique française avec la « diabolique » extrême Droite de Marine Le Pen, qui finit toujours par mettre au pouvoir soit la Droite, soit la Gauche.

Premiers résultats :

Participation : 23,03 % (soit 76,97% d’abstention)

407 sièges répartis comme suit :

  • – FLN: 105 
  • – Indépendants : 78
  • – MSP: 64                               
  • – RND: 57
  •  – Front El moustakbal : 48
  • – Mouvement El Binaa : 40
  • – Parti voix du peuple : 03
  • – Front de la bonne gouvernance : 03
  • – Parti de la Justice et le développement: 02
  •  – Parti El Fadjr El djadid : 02
  •  -Front de l’Algérie nouvelle : 01
  • – Parti El Karama : 01
  • – Parti Jil Jadid : 01

Rappelons enfin que les chiffres ne sont encore que partiels. Les résultats définitifs du scrutin ne devront pas être annoncés avant le fin de la semaine en cours.


Un commentaire sur “FLN, RND : 2 partis dont les ex-chefs sont en prison dominent l’APN ! Les islamistes éternels dindons de la farce…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :