Il se cachait sous le surnom d’“El Blanco” : El Wafi Ould Abbes arrêté par Interpol au Venezuela !

Ould Abbes El Blenco Elwafi Fouad. C’est le nom que portait le suspect arrêté, il ‘ya quelques semaines par la Police vénézuélienne au niveau de l’aéroport international Simon Bolivar.

Après vérification par Interpol via le système international I-24/7, il s’est avéré que cet homme de 52 ans est un Algérien et n’est autre que El Wafi Ould Abbes, l’un les fils de l’ancien ministre de la solidarité nationale et ancien secrétaire général de FLN, Djamel Ould Abbes.  

El Wafi Ould Abbes, rappelons le, fait l’objet d’un mandat d’arrêt international après qu’il eut été condamné par la Justice algérienne par contumace à 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars, après avoir été reconnu couplage d’être lié à plusieurs affaires de corruption impliquant son père, Djamel Ould Abbes, mais aussi plusieurs autres responsables.    

Le site Algérie 360 qui rapporte l’infirmation parue dans la quotidien vénézuélien El Carabobeno, n’indique toutefois pas la réaction des autorités algérienne…

Affaire à suivre…

Le fils d’Ould Abbes en fuite… Quand El Wafi vendait des postes de députés pour 4 milliards !


4 commentaires sur “Il se cachait sous le surnom d’“El Blanco” : El Wafi Ould Abbes arrêté par Interpol au Venezuela !

Ajouter un commentaire

  1. La question qui se pose: 1- combien de postes de députés que le rejeton ouldabbas a vendu au prix de 4 milliards? L’amende de 1million de dinars est dérisoire aux montants encaissés.
    C’est une façon de la  »justice » de blanchir les gangs étatiques…
    République Akhra Win Thab…ou asraq li qdart.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :