“Vous avez raison, l’islamisme n’existe plus en Algérie !”: Hakim Laalam répond aux dénialistes !

Les Poupées pas Barbie ! Par Hakim Laalam

Non ! Non ! Et non ! Arrête de faire peur aux gens avec l’épouvantail islamiste. J’ai dit arrête ! Bon ! D’accord ! Promis, je vais arrêter tout de suite. Il est vrai que je suis là pour dire que tout va bien dans le meilleur des mondes d’Afrique et d’ailleurs réunis, j’ai nommé la Dézédie.

Je range donc ma poupée vaudou de Makri, aiguilles comprises. C’est juste que nous ne sommes plus dans ces foutues années 90 ! La donne et la Madone ont changé !

D’ailleurs, je range aussi mon autre poupée, celle de Djaballah ! Allez ! Sur l’étagère à mauvais souvenirs. Et oui, quoi ! Les recettes de l’époque ont vécu. Aujourd’hui, l’islamisme n’est plus qu’une vision de l’esprit. Mon esprit dérangé. L’islamisme a été vaincu.

Ne me demandez pas quand, ni la date exacte de cette défaite, mais il est évident que l’islamisme est mort et enterré. Non ! N’exigez pas non plus de moi que je vous indique dans quel cimetière il a été enterré. Je ne suis pas une carte funéraire, tout de même !

Hé ! Hakim ! T’oublies pas une poupée ou deux ?

Si ! Si ! Désolé ! Où avais-je ma tête ? Au placard aussi la poupée de Bengrina. Elle rejoint les deux autres. Il est bon de faire le ménage dans ma mémoire. Tous les informaticiens vous le diront, il est salutaire de procéder de temps à autre à l’allègement d’un disque trop dur, ou de le formater, carrément. Après, c’est mieux ! Ton bureau est moins encombré, et le décor ne fait plus penser à un capharnaüm.

Ah ! Ben tiens, justement ! Ce grand nettoyage me permet de repérer dans le tas de ma collection, cette autre poupée, celle de Benaïcha d’Ennahda. Vite ! Vite ! Vite ! Elle aussi au grenier de l’histoire. Nous sommes en 2021, et les segments stratégiques du pays ne sont plus gangrénés par l’islamisme.

Prenez l’école. Al-Hamdoulillah, rendons grâce à Dieu Soubhanou, l’école est clean ! Pas un barbu qui ne traîne là-bas. Clean, j’vous dis !

Oups ! Voilà ce qui arrive lorsqu’on fait le ménage tout en bavardant. J’ai failli passer à côté des poupées de Ghouini et de Younsi ! Sans compter les poupées islamistes habillées, déguisées et maquillées en candidats indépendants.

Mon Dieu ! Comment je me serais fait engueuler par les Gardiens du Temple !

Alors, faisons le point : il n’y a plus d’islamistes ! Juste un p’tit coup de polish, et le problème islamiste est réglé. Mais en même temps, j’ai un autre problème, moi ! Mon étagère ne tiendra pas longtemps. Encombrée, submergée comme ça, elle va finir par crouler sous le poids des poupées à poils et à vapeur ! Rabbi Yestar !

Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.

Hakim Laalam, Le 7 juin 2021

Commentaire sur le Net…

Sous la chronique du fumeur de thé, l’auteur et journaliste Mouna Bekkis écrit ce lundi 7 juin :

« L’islamisme est mort en Algérie » : La phrase fétiche des islamistes et des lâches qui ne veulent surtout pas les affronter !

La rédaction vous conseille :

“Le Hirak veut des islamistes ? Le Régime propose les siens !” / Par Mouna Bekkis


Article du 18 mars 2019

Bouchachi, Tabou, Assoul : Amateurs ou Cheval de Troie pour exploser la révolution ? Une bombe nommée Dhina !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :