Révision des subventions au pays du SMIG à 100€ : Tebboune dit vouloir en discuter avec… les futurs élus !

Même Abdallah Djaballah, président du parti islamiste El Adala, proche du pouvoir n’a pu cacher dans une déclaration à EL Khabar jeudi 3 juin, l’état de la pratique salariale en Algérie (SMIG à prés de 100 €, NLDR). Il a, ainsi, indiqué que les plus bas salaires « dans le monde arabes » est la salaire des algériens, ajoutant que les salaires des Marocains, Tunisiens et même des Mauritaniens « sont largement supérieurs ».

Ainsi, les plus bas salaires ne pouvaient jusqu’à aujourd’hui s’accrocher que sur la politique de subvention sur certains produits de première nécessité. Or, cette dernière risque bien de disparaitre dans les prochaines mois.

En effet, dans sa synthèse de l’interview du président de la république Abdelmadjid Tebboune accordée au quotidien français Le Point, El Watan indique ce samedi 5 juin, que ce dernier a annoncé qu’il comptait lancer une «réflexion nationale» sur la révision des subventions étatiques, un dossier sensible et complexe, après les élections législatives et locales. «Le projet est en cours d’élaboration, j’attends l’élection des assemblées – Parlement et assemblées locales – pour entamer une réflexion nationale ».

Et ce qui fait jaser sur le net, ce sont les partenaires avec qui le président de la république dit vouloir discuter. Il a ainsi cité « les futurs élus ».

« Une bande de guignols ambitieux », comme ils sont qualifiés par les internautes  qui auront durant la campagne électorale donner le ton de ce que sera la gouvernance de l’Algérie dans les années à venir.

El Watan rappelle, enfin, que les autorités ont longtemps hésité à s’attaquer à ce système, qui, via la manne pétrolière, permettait d’acheter la paix sociale. Et de souligner que « Cette réforme, certains économistes la jugent indispensable, mais d’autres estiment qu’elle est inutile, voire socialement dangereuse ».

Les élus avec qui le président va négocier :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :