L’Arabie lance le Tourisme industriel et cède le religieux à l’Algérie / Maamar Farah commente…

Destination : l’absurde ! / Par Maamar Farah

Après le tourisme religieux, voilà que les lumières du secteur nous sortent un autre tourisme : celui de la mémoire ! Occupons-nous d’abord de tourisme tout court avant de penser aux «extras» ! Retrouvons, au moins, le niveau des performances de… 1970 !

Au moment où l’Arabie Saoudite va sortir enfin du tourisme religieux pour bâtir une vraie industrie touristique aux normes internationales, en ayant dans le viseur l’horizon 2030, l’Algérie, qui a les atouts pour devenir l’une des meilleures destinations mondiales, continue son habituel bricolage en se projetant dans le… passé !

Maamar Farah, Le 2 juin 2021


Quand l’Arabie saoudite se projette au-delà de la religion…

Évoquant la dynamique de développement engagée par les autorités saoudiennes, le quotidien français Le Monde rapportait l’année écoulée, que depuis l’ouverture de ses frontières aux touristes étrangers, en septembre 2019, l’Arabie saoudite a délivré 400 000 visas, en plus des millions octroyés aux pèlerins se rendant sur les lieux saints de l’islam.

Annoncé, lundi 24 février 2020, par le président de la Commission du tourisme et du patrimoine culturel, Ahmed Al-Khateeb, ce chiffre est une petite victoire pour le prince héritier, Mohammed Ben Salman, dit « MBS », qui veut faire du tourisme un des secteurs-clés de l’économie postpétrole. Il figure en bonne place dans le plan Vision 2030, lancé il y a quatre ans, et sera doté d’un ministère ad hoc confié à M. Al-Khateeb, selon les autorités saoudiennes.

Riyad affiche, ainsi, sa volonté de développer ce secteur, comme celui du sport, qui aura également son ministère. Conseiller du prince héritier, M. Al-Khateeb admet pourtant qu’outre de lourds investissement dans les infrastructures, son pays doit aussi changer profondément son image, dégradée par un rigorisme wahhabite qui a la peau dure, malgré les réels assouplissements accordés aux femmes par le prince héritier.


La rédaction vous conseille :

Arabie Saoudite : Costumes de Père Noël, Sapins, Guirlandes… MBS autorise la vente de produits de Noël !


Un commentaire sur “L’Arabie lance le Tourisme industriel et cède le religieux à l’Algérie / Maamar Farah commente…

Ajouter un commentaire

  1. Une certaine catégorie de bounademes en l’occurrence les islamistes appartiennent à la catégorie des batards …en aucun cas ils ne font ni ne feront partie des algériens

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :