Élection : L’ANIE a accepté la candidature de Zahia Benarous ! L’Algérie des cousins, des amis se poursuit…

Elle a été secrétaire d’État à la culture sous Zeroual, mais aussi députée en 1997. En 2004, elle est nommée au Sénat dans le tiers présidentiel pour un mandat de six ans qui sera renouvelé en 2010.

Pourtant ce pédigrée n’a pas empêché  Zahia Benarous d’être candidate aux législatives du 12 juin à Alger, bien que l’article 122 de la nouvelle Constitution stipule que : «Nul ne peut exercer plus de deux mandats parlementaires consécutifs ou séparés».

Et c’est usant d’un euphémisme des plus politiquement correcte que Le Soir d’Algérie indique dans son édition de ce mercredi 2 mai, que l’Autorité nationale indépendante des élections, l’Anie, « n’a pas fait attention » à ce cas de cumul précédent de mandats parlementaires.


La rédaction vous conseille :

Alors que Racha meurt, Charfi parle d’“une Constitution Hallal” avec 76,3% d’abstentions…


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :