“Aucune suite à la plainte pour menaces de mort” : Report du Procès Djabelkhir, Toutes les déclarations…

L’islamologue de 53 ans a déclaré qu’il ferait appel et irait jusqu’en cassation si nécessaire, assurant que «le combat pour la liberté de conscience est non négociable».

Le procès en appel très attendu de l’islamologue, Saïd Djabelkhir, condamné à trois ans de prison pour «offense aux préceptes de l’islam» et menacé de mort, a été reporté ce mercredi 2 mai. «Le procès a été reporté au 7 juillet à la demande de la défense», a déclaré à l’AFP Me Moumen Chadi, sans autre précision.

De son côté, M. Djabelkhir a dit à l’AFP garder l’espoir que «les juges de seconde instance vont appliquer la loi». «Le débat intellectuel devrait se dérouler dans les espaces académiques et médiatiques et non devant la justice», a ajouté le chercheur de 53 ans.

Rappelons que depuis, l’acceptation de la plainte par la Justice algérienne, l’islamologue a dit recevoir «régulièrement» des messages contenant «des menaces de mort». Les auteurs de ces messages, parfois accompagnés de son adresse, appellent à le décapiter, à l’égorger ou à le lapider. Une plainte a été déposée par son avocat début mai auprès du procureur du tribunal de Sidi M’hamed à Alger, pour «menaces de mort, diffamation et incitation à la haine». «Mais nous n’avons aucune nouvelle quant à l’avancement de la plainte», a précisé mercredi Me Chadi à l’AFP.


La rédaction vous conseille :

“Heurté” par les propos de Djabelkhir, l’enseignant de Belabbes va-t-il déposer plainte contre MBS ?


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :