“Un scanner à 10.000 DA remboursé 1200 DA par la CNAS !”: Djaaboub refuse toute revalorisation, mais tient toujours à son Arabisation !

Dans un long article paru ce samedi 29 mai et consacré au système de santé en Algérie, le quotidien Liberté rapporte des chiffres pour le moins hallucinants.

Ainsi, le quotidien relève que les tarifs des soins médicaux, remboursés par la réglementation actuelle de la la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) sont évalués à des taux « insignifiants ».

On saura, à titre d’exemple que cette réglementation ne permet de rembourser un examen de scanner à 10 000 DA (50€) qu’à un très modeste niveau qui ne dépasse pas les 1200 DA (6€) et avec accord préalable du médecin conseil.

 Un coût supporté par les malades souvent de couches modestes de la société qui comprend des retraités dont la pension ne dépasse par le SMIG (20.000 DA – 100€).

Un sujet qui pourrait inspirer  le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, l’islamiste El Hachemi Djaaboub, Lui, qui dés son installation en septembre 2020 aux commandes de ce département, a engagé une dynamique à coup de plusieurs millions de dollars pour… arabiser la CNAS !

Djaaboub et l’arabisation de la CNAS : Des centaines de milliards pour un projet idéologique !


Lire aussi :


Djaaboub qui “déteste” la France envoie Souilah se soigner en… France, “son ennemi éternel” !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :