Coup d’état aux frontières algériennes : Le Président malien et le Premier ministre arrêtés par les Militaires !

La presse rapporte ce lundi 24 ai 2021, qu’aux frontières algériennes, plus précisément au Mali, la situation est des plus tendues. Ainsi, le président de la transition et le premier ministre maliens Bah N’Daw et Moctar Ouane ont été arrêtés par des militaires et conduits au camp de Kati, près de la capitale Bamako.

Selon France 24, cet apparent coup d’État intervient après la formation d’un nouveau gouvernement. « Le président et le Premier ministre sont ici à Kati pour des affaires les concernant« , a dit un haut responsable militaire, cité par France 24, qui ajoute que le ministre de la Défense malien aurait également été interpellé et conduit au camp de Kati.

Rappelons que le 18 août, des colonels de l’armée avaient conduit le président élu Ibrahim Boubacar Keïta dans ce camp, et annoncé en suite un coup d’État.

Ce sont les mêmes colonels qui auraient ordonné l’arrestation du président de la transition et le premier ministre, ajoute France 24. Ce sont les putschistes qui ont installé Bah N’dam à la tête de l’État après la destitution du président élu. Les putschistes ne semblent pas satisfaits de la composition du nouveau gouvernement.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :