Lâchés par leurs bailleurs Wahabites et Ikhouanes : Les islamistes Algériens sans idéologie et surtout sans… argent !

Sale temps pour les islamistes algériens qui se sont bien gardés de critiquer ou même de commenter les explosives déclarations du prince héritier saoudien, Mohamed Benselmane. (Voir vidéo)

Ainsi, ceux là même qui n’hésitent pas à insulter, menacer et intenter des procès via les magistrats du tribunal de Sidi Mhamed (Alger) à quiconque s’aventure à remettre en cause leur lecture de l’islam, se sont murés dans le même silence devant la déclaration du Mufti d’Al Azhar.  

Il faut dire qu’outre qu’ils sont lâchés idéologiquement, c’est les finances qui vont venir à manquer à cette mouvance islamiste algérienne.

Récemment, emboitant le pas au prince Benselmane, le mufti d’Al Azhar le cheikh Ahmed Mohamed el-Tayeb n’a pas manqué d’apporter sa nouvelle lecture de l’islam.

Le Mufti d’Al Azhar déclare :

LE cheikh d’Al Azhar : « Tout ce qui provient du prophète ne nous est pas obligatoire »

Benselmane a dit :

Nous ne permettrons pas que des hommes soient des dieux qui surveillent les gens et les font entrer au paradis ou en enfer.


Propos de Benselmane sur la Charia : Où sont Ferkous, Makri et l’enseignant de Belabes ? Le Web s’interroge…


Lire aussi :

“Sans référence clairement énoncée dans le Coran, toute la Charia est caduque !” : MBS révolutionne l’islam


2 commentaires sur “Lâchés par leurs bailleurs Wahabites et Ikhouanes : Les islamistes Algériens sans idéologie et surtout sans… argent !

Ajouter un commentaire

  1. Enfin tout ce que nous pensions et dénoncions est validé… alors nos buveurs autochtones de pisse de chameaux …ou êtes vous? Silence assourdissant… bandes de voyous sous apparat de religieux… le vernis à sauté est c est tant mieux pour la démocratie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :