Jijel : Une mosaïque de plus de 1000 ans détruite par des islamistes après sa diffusion sur Facebook ! (Vidéo)

La mosaïque découverte à Jijel datant d’au moins 10 siècles a subi « une destruction quasi-totale ». C’est ce qu’a affirmé, jeudi, Lyes Arifi chercheur en archéologie au Centre national de recherche en archéologie (CNRA).

Ainsi, dans une déclaration à l’APS, cet expert a indiqué que le constat effectué, jeudi, a fait état d’ « une destruction quasi-totale de la mosaïque », comparativement aux photos et aux vidéos diffusées et postées par les réseaux sociaux au moment de la découverte de la mosaïque archéologique.

Pour rappel, la mosaïque avait été découverte lorsqu’un particulier procédait à la démolition d’une vieille bâtisse au centre-ville de Jijel et à l’entame de la construction d’une autre.

Si le politiquement correct ne permet pas aux médias de désigner les responsables, pour de nombreux observateurs, il ne fait aucun doute sur la signature de l’acte. Ceux-là mêmes qui ont infligé le même sort au site de Palmyre de Syrie, des bibliothèques de Tombouctou au Mali ou encore les dizaines de Zaouia Souffi de Libye : les salafo-wahabites.

La rédaction vous conseille :


Un commentaire sur “Jijel : Une mosaïque de plus de 1000 ans détruite par des islamistes après sa diffusion sur Facebook ! (Vidéo)

Ajouter un commentaire

  1. c est l oeuvre des talibans version algérienne , sans aucun doute.
    Deach, talibans et islamistes algériens, même combat contre l art . le savoir , et la liberté de pensée.
    Cette mosaïque se trouve au milieu d un quartier habité.
    Comment se fait il qu il n y a eu aucune intervention , ni aucun témoignage contre ces destructeurs , d autant détruite au marteau créant un boucan , cela suppose que cela ne peut se passer inaperçu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :