Affiches islamistes à la FAC d’Alger : Quand Kamel Daoud évoquait la misère sexuelle dans le Monde arabo-musulman

Des affichettes placardées sur les murs de certaines enceintes universitaires, notamment à la FAC d’Alger, font le tour du Web ces dernières 48h.

Communiqué
Nous prions les femelles (féminins) de ne pas porter des vêtements moulants durant le Ramadan. Et ce pour ne pas perturber le jeûne de vos camarades mâles (masculins) et partant permettre que leur jeûne soit accepté par Allah.

Un communiqué qui a suscité divers commentaires sur les réseaux sociaux. Ainsi, si certains ont montré de la compassion envers ces jeunes étudiants, y voyant « des malades » qu’ils appellent à aider, d’autres par contre les ont critiqué les invitant à aller se soigner au lieu de faire supporter à la communauté les malheurs qu’ils s’infligent eux-même, via les interdits religieux interminables qui façonnent leur vie et qu’ils tentent d’imposer aux autres.

Le sujet de la misère sexuelle était au centre de la tribune de l’auteur Kamel Daoud, intitulée : « Cologne, lieu de fantasmes », parue dans Le Monde du 31 janvier 2016.

Kamel Daoud : « Le sexe, la plus grande misère dans le monde d’Allah »

« Le sexe est la plus grande misère dans le ‘monde d’Allah (…) A tel point qu’il a donné naissance à ce porno-islamisme dont font discours les prêcheurs islamistes pour recruter leurs ‘fidèles’ : descriptions d’un paradis plus proche du bordel que de la récompense pour gens pieux, fantasme des vierges pour les kamikazes, chasse aux corps dans les espaces publics, puritanisme des dictatures, voile et burka. » 

« Ce vaste univers douloureux et affreux que sont la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme, au corps et au désir ».

Slimane Laouari

Dans sa chronique de ce samedi 17 avril, le journaliste du Soir d’Algérie, Slimane Laouari écrit :

« On ne sait plus s’il faut s’en réjouir parce que plus un intégriste est intelligent, plus il est dangereux. Ou alors s’en inquiéter en se référant à la bonne vieille sagesse arabe qui dit qu’il vaut mieux un ennemi intelligent qu’un ami ignorant.

Apprécions quand même le niveau atteint par nos vigiles de l’islam tel qu’incarné par la dernière de ses manifestations : des affiches sont placardées dans certains endroits d’Alger et certainement ailleurs, sommant les femmes de ne pas porter de vêtements moulants qui exciteraient leurs « frères » à la libido particulièrement sensible en ce mois de piété, de générosité et tout le reste. »

Hakim Laalam

Sur sa page facebook, le journaliste Hakim Laalam commente :

« Suite aux affichettes placardées dans les lieux publics et appelant les filles à ne pas porter de vêtements moulants pendant le ramadan afin d’éviter les tentations, à mon tour de lancer mon appel solennel : les mecs, évitez de sortir avec les mules et claquettes de vos femmes, de vos sœurs ou de vos mères. Ça excite graaaaave! Nos zygomatiques !!! »

Lire aussi :

La rédaction vous conseille :

Paradoxe : 529 imams algériens candidats pour la Mosquée de Paris… 0 Pour la Mosquée de Kaboul !

Un commentaire sur “Affiches islamistes à la FAC d’Alger : Quand Kamel Daoud évoquait la misère sexuelle dans le Monde arabo-musulman

Ajouter un commentaire

  1. M’enfin ces étudiants musulmans algériens qu’ont-ils à la place d’un cerveau ? C’est vraiment une honte et une insulte au genre humain….leur place n’est pas à l’université mais dans une écurie avec les bourricots qui sont animés du même instinct

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :