“Le FCE de Haddad a juste changé de nom” : Neghza accuse et appelle à dissoudre la CAPC !

« Il y a une association qui s’appelait le FCE. Ils lui ont juste changé le nom, mais les personnes sont les mêmes. On ne peut dire que la issaba (bande mafieuse) est partie. Je dis que la issaba existe, et elle est connue ».

C’est ce que déclare la présidente de la Confédération algérienne des entrepreneurs algériens (CGEA), Saida Neghza, qui vise ainsi, les membres de la du Forum des Chefs d’Entreprise (FCE) désormais dénommé, la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), présidé par Sami AGLI qui a remplacé le patron de l’ETRHB, Ali Haddad.  

Saida Neghza ne s’arrête pas en si bon chemin pusiqu’elle précise que « Le siège du FCE existe toujours. Comment se fait-il qu’une association change de nom mais reste au siège de Haddad (Ali Haddad, ex-patron du FCE) ? C’est le siège de Haddad, l’argent de Haddad, les hommes d’affaires de Haddad ».

Et de lancer une interrogation sous forme d’appel : « Où est notre gouvernement ? ».

La rédaction vous conseille :

“Amnistie fiscale pour tous les acteurs de l’informel !”, La proposition de la CAPC (Ex-FCE)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :