Kosovo, pays musulman (non-arabe) et sa belle nouvelle Présidente, Vjosa Osmani

A 38 ans, Vjosa Osmani devient présidente du Kosovo. Un pays à 95% de tradition musulmane (sunnite). Cette juriste anti-corruption est particulièrement populaire chez les jeunes et les femmes qui voient en elle une source d’inspiration contre le patriarcat. Son élection confirme la montée en puissance des femmes sur la scène politique de ce petit pays des Balkans, où six ministres sur quinze sont des femmes. « Les femmes ont le droit d’être là où elles le veulent », lance Vjosa Osmani après sa victoire, peinant à retenir ses larmes, « N’arrêtez pas, n’arrêtez pas d’aller de l’avant. Tous vos rêves peuvent devenir réalité ».

Bio-express

Professeure de droit polyglotte de 38 ans, Vjosa Osmani incarne, avec son allié le nouveau Premier ministre réformiste de gauche Albin Kurt, une classe politique d’une nouvelle génération après des années de règne des anciens commandants rebelles de la guerre d’indépendance contre les forces serbes (1998-99). Si tous deux ont bénéficié d’un raz-de-marée électoral aux législatives de février dernier, c’est surtout Vjosa Osmani qui a rassemblé sur son nom plus de 300.000 voix, un score qui frôle celui obtenu jadis par l’ancien président Ibrahim Rugova, considéré comme le père de la nation kosovare.

La rédaction vous conseille :


Un commentaire sur “Kosovo, pays musulman (non-arabe) et sa belle nouvelle Présidente, Vjosa Osmani

Ajouter un commentaire

  1. Allez faire comprendre à ces buveurs de pisse de chameau que le monde a évolué et ne fonctionne avec des rétroviseurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :