“Même avec une enseigne en arabe, on s’est battu pour de l’huile à M’daourouch !” : Maamar Farah en rajoute une couche !

12 : 29, cité Menzer… / Par Maamr Farah

Il est midi vingt-neuf. Mercredi 31 mars 2021. Je quitte la terrasse du café où je rencontre quotidiennement les copains. Il est situé à la cité Menzer de M’daourouch.

J’avance vers la bagnole qui doit me ramener au douar quand j’entends un brouhaha indescriptible.

Une foule immense, vraiment impressionnante, se presse devant une supérette. Il y a vraiment beaucoup de monde et ça hurle, s’agite dans tous les sens, se chamaille, avance et recule.

Je demande à un badaud ce qui se passe. Il m’apprend que c’est une vente d’huile de table !

Incroyable ! J’étais à la poste ce matin et je pensais que c’était le seul endroit où il y avait grosse foule chaotique !

Je ne comprends plus rien : l’enseigne de la supérette est pourtant écrite en arabe…

Par Maamr Farah

La rédaction vous conseille :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :