“Salat Istisqa” : Hypocrisie, Opportunisme… Maamar Farah commente

Il pleut toujours là où… / Par Maamar Farah

J’ai déjà dit qu’il y a beaucoup d’opportunisme et d’hypocrisie dans ces prières pour la pluie. Je ne suis pas contre, mais quand la météo mondiale, celle des «koffars», dit qu’il va pleuvoir en Algérie les dimanche et lundi prochains, il serait plus sage de ne pas en profiter !

Le vrai croyant prie quand la météo annonce le soleil et la sécheresse. Il le fait parce qu’il croit en un Dieu Puissant et capable de miracles. Quant à ceux qui attendent une météo favorable, ils me font penser à ce film au titre significatif : «Il pleut toujours là où c’est mouillé.»

Maamar Farah, Le Soir d’Algérie, Le 6 Mars 2021

Rappelons que ce samedi 6 mars s’est tenue à 10h du matin “Salat Istisqa” (prière pour la pluie). Une démarche se voulant « religieuse », qui n’a pas manqué d’être tournée en ridicule sur de nombreuses pages facebook (locales comme internationales).

En effet, de nombreux observateurs (musulmans pour beaucoup d’ailleurs), n’ont pas manqué de noter que l’appel à exécuter cette prière, ce samedi alors que la météo mondiale avait déjà prévue des pluies à partir d’aujourd’hui est d’un ridicule, d’un opportunisme et d’une hypocrisie, qui décrédibilise honteusement l’islam aux yeux du monde. Plusieurs pages algériennes comme internationales n’ont pas manqué de commenter ce que certaines ont qualifié de « cirque hallal algérien ».

Les religieux appellent à “Salat El Istisqa” : Le Docteur Berrekla sort les prévisions Météo du mois de mars !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :