2020, “Je suis islamiste” – 2021, “Il n’y a pas d’islamistes” : En vidéo, Hakima Sbaihi et ses 2 discours !

La dernière vidéo, datée du 3 mars, de l' »activiste » du mouvement populaire algérien (Hirak), Hakima Sbaihi n’a pas manqué d’en surprendre plus d’un.

En effet, elle y reprend une des chansons scandées lors des marchés qui dit en substance : » il n’y a ni islamiste, ni laïcs, il y a juste une bande qui vol en plein jour ».

Une intervention qui coïncide avec la révélation du noyautage quasi-complet du mouvement populaire (Hirak) par le mouvement islamiste FIS (actuellement appelé RACHAD). Mais aussi de la marche des étudiants de Vgayet (Bejaia), durant laquelle les étudiants ont clairement appelé à chasser les opportunistes islamistes qui ont pris l’habitude en Algérie, comme en Tunisie, comme en Égypte, comme en Syrie, comme ailleurs de toujours détourner les mouvements populaires à leur avantage.

Hakima Sbaihi tente ainsi, de rassurer en chantant cette chanson, alors même que dans une vidéo de juillet 2020, elle avait clairement dit qu’elle était une activiste du mouvement islamiste RACHAD.  Que « le RACHAD est présent en Algérie comme partout dans le monde ». Que « toute les tentatives de diabolisations ne marcheront pas ». Et que « c’est comme ça et pas autrement » !

Après Aknine, Sbaihi menace : “Sachez que nous sommes partout en Algérie et que vous n’y pourrez rien !”


Sur le même sujet :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :