Révélations de Benzaim : “Que fait la justice ?”, Hakim Laalam commente et clache Tabou au passage !

Sur sa page Facebook, le chroniquer de Soir d’Algérie, Hakim Laalam, commente, ce lundi 1er Mars, les explosives révélations du sénateur Abdelouahab Benzaim sur les privilèges, notamment en termes de retraites, dont bénéficient les hauts responsables de l’Etat. Parmi ces deniers, les députés.

L’occasion pour le chroniqueur la lancer sa petite pique en direction (sans le citer) de l’un des acteurs majeurs du mouvement populaire algérien, proche du courant islamiste, Karim Tabou (député FFS du 10 mai 2012 – 4 mai 2017).

Hakim Laalam écrit :

« Et là, « normalement », après la bombe lâchée par le député Benzaïm sur ces anciens députés du CNT qui continueraient aujourd’hui encore à percevoir un salaire plus que conséquent de « députés à vie », tout en manifestant tous les vendredis contre le « régime pourri », la justice devrait s’autosaisir pour tirer cette affaire incroyable au clair.

Soit Benzaïm raconte n’importe quoi, et là, le délit de calomnie est punissable par la loi. Soit …

j’dis ça, j’dis rien, comme de bien entendu !!! »

Hakim Laalam, Le 01 Mars 2021


Il faut dire que les révélations faites par ce sénateur, ont créé une onde de choc notamment chez les premiers concernés logeant où logent les anciens indigènes devenus de petits dieux régnant sans partage sur le peuple algérien depuis 60 ans.  

“1 année de Mandat, 12 Millions à vie !” : Benzaim dénonce les privilèges des élus et publie sa fiche de paie…


Lire aussi :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :