“De députés de la CHKARA à députés subventionnés” : Boukrouh clache Tebboune et Baadji !

L’ex-ministre de l’Economie M. Nouredine Boukrouh accuse le pouvoir du vouloir remplacer le parlement de la Chkara par celui de la subvention. Dans une contribution publiée sur sa page facebook, l’ex-ministre affirme que le pouvoir à sa tête le président de la République ne compte pas en finir avec les méthodes du passé. Il envisage de récupérer le Hirak et de l’instrumentaliser pour éviter le changement réel revendiqué par le peuple.

‘’Etrangement le FLN, apprend-on, se prépare à commémorer le deuxième anniversaire du Hirak à la ‎surprise de ceux qui l’ont déclenché et qui n’en reviennent pas devant tant d’indécence. Dans le ‎même temps qu’il traficote on ne sait quels préparatifs, d’authentiques hirakistes sont arrêtés les ‎uns après les autres’’, note-t-il.‎

Il ajoute : ‘’Si elle réussit, l’opération lui vaudra, à lui et sûrement à d’autres « baraghits » logés à d’autres ‎enseignes insignifiantes ou sortis du néant, la reconnaissance du nouveau pouvoir – faute d’une ‎nouvelle Algérie – et une chance de recyclage à l’heure où il est question de la dissolution du ‎parlement de la Chkara pour le remplacer par le parlement de la subvention’’.‎

Pour Boukrouh, un nouvel holdup historique se prépare. Il vise le vol de la révolution citoyenne de 2019 après celui de la ‎Révolution du 1er novembre 1954 au lendemain de l’indépendance.

‘’Ce sont les funérailles du Hirak ‎que les commanditaires du FLN veulent célébrer en grande pompe, une pompe funèbre, pas son ‎ré enclenchement’’, dit-il.‎

En sanctifiant le Hirak par l’ajout du qualificatif « moubarak » qui signifie « béni de Dieu », ‎Tebboune n’entendait pas l’aider à détruire les restes du « système », mais l’arracher des mains ‎des hommes et des femmes qui l’ont déclenché pour le confier non pas à l’Histoire, mais à l’Oubli, accuse la même source.‎

‎D’après lui, l’histoire semble se répéter dans un court intervalle de temps, une histoire sanglante, criminelle, ‎mensongère, mais cette fois le vieux « système » se trompe. Le peuple ne se laissera pas leurrer ‎pour la deuxième fois en une vie d’homme. Il ne les laissera pas faire de ce qui reste de l’Algérie ‎une sous-Algérie.‎

Tebboune a consommé en moins d’une année les erreurs commises par Bouteflika en deux ‎décennies.  ‘’Sur le plan personnel il a commencé là où avait fini Bouteflika : en passant plus de trois mois sur ‎quatorze à l’étranger, quand ce dernier en a passé la même chose mais en dix-neuf ans. Et s’il ‎pense en avoir fini avec le Hirak il commet une grave erreur car celui-ci n’est pas mort, il a juste été ‎suspendu par le corona virus. A l’approche de son deuxième anniversaire, il travaille à sa ‎résurrection, il œuvre à sa renaissance’’, estime-t-il.

Nourredine Boukrouh, Le 14 Février 2021


“Le FLN est un parti de voleurs !” : Maître Badi explose le SG du FLN ! (Vidéo)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :