Erdogan utilise encore l’histoire de l’Algérie contre Macron : 2012, Clash Ouyahia-Erdogan ! (Vidéo)

Le pugilat franco-turc reprend de plus belle sur fond de divergences persistantes dans le dossier libyen. Le président français Emmanuel Macron et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan s’affrontent de nouveau publiquement et se renvoient les accusations, le président turc allant même jusqu’à déterrer une nouvelle fois la question des crimes commis en Algérie par la France durant la colonisation, rapporte TSA dans on édition de mercredi 10 février.

« Vos ancêtres ont tué un million d’Algériens »

Mardi 9 février, Erdogan  revient à la charge au cours d’un séminaire sur le programme spatial turc.

Ainsi, dans un contexte marqué par les débats suscités par le rapport Stora sur la colonisation et le refus de la France de se repentir ou de présenter des excuses à l’Algérie, le président turc n’a pas manqué de rappeler à Emmanuel Macron le passé colonial de son pays, notamment en Algérie.

« Vos ancêtres ont tué un million d’Algériens. Donnez des comptes sur cela. Quant à la Turquie, il n’y a rien de tel dans son passé et il n’y en aura jamais. Nos mains ne sont pas tachées de sang, les vôtres le sont », a asséné Erdogan.

Erdogan a déjà tenté d’utiliser le dossier mémoriel algéro-français pour régler un contentieux avec la France. Ce que l’Algérie n’a, jusque là, jamais apprécié.

2012, l’année du clash Ouyahia-Erdogan récidive…

En 2012, et en réaction à l’adoption par le Parlement français de la proposition d’une loi visant à réprimer la négation des génocides, dont le génocide arménien, Erdogan, alors Premier ministre turc, avait rappelé à la France ses crimes en Algérie, estimant que 15 % de la population algérienne avait été massacrée entre 1945 et 1962.

Mais il avait été rabroué par son homologue algérien Ahmed Ouyahia dans une conférence de presse. Un des rares politiques algériens a avoir osé casser le tabou…

« Nous demandons à nos amis turcs de cesser de faire de la colonisation de l’Algérie un fonds de commerce. Personne n’a le droit de faire du sang des Algériens un fonds de commerce ».

« Nous rappellerons que la Turquie était membre de l’OTAN. Et la France ont utilisé l’armement de l’OTAN dans sa guerre en Algérie ».

« Nous rappellerons que les turques ont offert les clés de l’Algérie après 3 jours ».

La colonisation Ottomane en Algérie / Par Mustapha Samet


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :